L’accident, ce n’est pas que pour les autres…

Décrochage (cliché Spéléo secours français)

Et si ! Et si vous étiez témoin d’un accident, ou pire, la victime. Lorsque nous préparons une plongée souterraine, nous analysons tous les paramètres, prévoyons toutes les mésaventures. Rien ne peut nous arriver… Et pourtant, l’accident arrive.

Nous savons tous que le risque zéro n’existe pas et particulièrement dans notre activité. Pour certains, lorsque l’on analyse leurs procédures s’éloignent sérieusement du risque zéro. Mais là n’est pas notre sujet.

Caisson Brice MAESTRACCI

 

 

 

 

 

Il ne suffit pas de préparer notre exploration pour que rien ne nous arrive. Il faut aussi préparer le risque de l’accident.

  • Quel matériel spécifique prévoir ?
  • Quels attitudes prendre ? Quels doivent être nos gestes, nos décisions ?

Autant de questions qu’il vaut mieux se poser au sec, à la maison, entre amis, avant que l’accident ne se produise. C’est dans cet esprit que nous avons présenté lors du congrès international de plongée souterraine (LICDC) de septembre 2017 qui s’est tenu à Gramat dans le Lot, la conférence « Se préparer au pire ».

Communication par mono-brin dans le fil d’Ariane (SSF)

Nous vous offrons la présentation. Quelle vous invite à la réflexion. C’est sa seule prétention. N’hésitez pas à partager les idées qui pourront germer de vos réflexions et expériences.

se_preparer_au_pire (présentation)

About the Author: EFPS