Stage national juillet 2017 à Gréalou

C’est devenu un incontournable plus qu’une tradition, le stage de juillet devient la référence en matière de formation de l’École française de plongée souterraine. Plus qu’un stage, ce sont trois stages :

  • stage perfectionnement,
  • stage formation de cadres,
  • stage et recyclage secourisme en plongée souterraine.

La fine équipe

Cette année n’aura pas dérogé à la règle. Sur dix jours, le rythme est intense. Cours le matin, plongée souterraine l’après-midi, cours en fin d’après-midi avec débriefing. Pour les plus motivés, des cours facultatifs et spécialisés sont donnés le soir, mais seulement pour les stagiaires en perfectionnement. Les stagiaires cadres n’ont pas de répit. Lorsqu’ils n’encadrent pas les cours ou les plongées, ils rendent des comptes à leurs moniteurs et instructeurs. De leur propre bouche, ce n’est pas des vacances. C’est à ce prix que nous obtenons des cadres de qualité et des stages recherchés. Ce qui n’interdit pas une ambiance très chaleureuse.

Cette ambiance et ces excellentes conditions de travail, nous les devons en grande partie à nos hôtes, Audrey et Manu, du gîte Ecoasis à Gréalou. Toujours le sourire, un gîte grand confort, labellisé écoresponsable et une nourriture toujours de première qualité.

Nous sommes heureux de compter parmi nous trois nouveaux initiateurs qui n’ont pas démérité : Isabelle PERPOLI, Ulises PENUELAS et Olivier SABOURAULT.

Le point fort du stage reste la journée « exploration » où nos stagiaires en perfectionnement sont invités à organiser une « pointe » en définissant les rôles de chacun, le matériel nécessaire et leurs objectifs réalistes, tout cela en toute sécurité. Derrière, les cadres veillent !

Cette année, le pointeur était une pointeuse. Elle a atteint 700 mètres à la palme. Et elle aurait pu faire plus. Elle a respecté son objectif. Ce n’est pas donné à tous les stagiaires. Félicitation.

 

About the Author: EFPS